Cie Circul’R, résidence du 4 au 9 mars 2019

Leur travail s’articule autour d’une réflexion sur leur danse première: le Breakdance. Les caractéristiques essentielles de cette danse y sont remises en question dans une recherche de nouvelles sensations. Avec un travail d’allongement de l’espace et du temps de cette danse, ils remplacent l’énergie explosive et rapide qui la caractérise par une douceur patiente ou de nouvelles qualités de mouvements.

Plus d’infos. 

Cie Circul’R, résidence du 4 au 9 mars 2019

Cie Al-Fa, résidence du 25 au 30 mars 2019

En prenant la forme du duo et en s’inspirant de figures de la réflexivité telles Narcisse et le Penseur, Alexandre Fandard interroge l’homme, ses désirs, ses limites mais également son pouvoir de sublimer ce qu’il ne comprend pas, ce qu’il ne peut atteindre. À travers une écriture chorégraphique jouant sur la suggestion poétique et la picturalité, il nous mène sur les chemins parfois douloureux de l’intériorité et de l’altérité.

Présentation publique le vendredi 29 mars à 18h30

Cie Al-Fa, résidence du 25 au 30 mars 2019

Cie Lignes Urbaines, résidence du 15 au 20 avril 2019

Éduquées à la rigueur au sein d’un espace clos par une hiérarchie bien définie, comment ces cinq danseuses issues d’un cycle académique ont-elles vécu la découverte d’un système rebelle et spontané que représente le Hip-Hop ? Quelles difficultés ont-elles rencontrées durant leur initiation à des codes différents de leur automatismes ?

Plus d’infos. 

Cie Lignes Urbaines, résidence du 15 au 20 avril 2019