Cie Al-Fa, résidence du 25 au 30 mars 2019

En prenant la forme du duo et en s’inspirant de figures de la réflexivité telles Narcisse et le Penseur, Alexandre Fandard interroge l’homme, ses désirs, ses limites mais également son pouvoir de sublimer ce qu’il ne comprend pas, ce qu’il ne peut atteindre. À travers une écriture chorégraphique jouant sur la suggestion poétique et la picturalité, il nous mène sur les chemins parfois douloureux de l’intériorité et de l’altérité.

Présentation publique le vendredi 29 mars à 18h30

Cie Al-Fa, résidence du 25 au 30 mars 2019