Vendredi 24 Mai

PLATEAU PARTAGÉ
20h / Centre Culturel de la Ricamarie
Tarif plein : 15€ / Tarif réduit : 12€ (sur présentation d’un justificatif accordé aux moins de 16 ans, étudiants, apprentis, demandeurs d’emploi, adhérents Dyptik)

CIE SANS LETTRES
Le monde se dressait comme un rempart et le mur fut ma porte (55min)
Avec Ludovic Collura, Raphael Pigache
La Compagnie sans Lettre propose, pour son troisième opus, une nouvelle fable métaphysique. Les mots y rencontrent désormais la danse dans un dialogue en contrepoint. Un comédien et un danseur construisent leurs propres univers hors de celui des autres, mais lorsque leurs espaces s’entrecroisent dans l’inframince d’une cloison, le mur devient une échappatoire.

CIE PHORM
Divin@Media.com (50min)
Avec Santiago Codon-Gras
Relecture contemporaine de L’Enfer, première partie de la Divine Comédie de Dante. Ici, l’Enfer est le reflet d’un monde composé d’écrans et de flux d’informations. Un lieu où l’on s’engouffre pour assouvir ses fantasmes, s’isoler, se transformer…. Ce spectacle est un voyage initiatique questionnant la place des médias dans nos vies, les libertés qu’ils nous offrent comme celles dont ils nous privent.

Samedi 25 Mai

BATTLE JUDST4KIDS & ALL STYLES
14H / Place Jean Cocteau / Gratuit
Battle de break-dance avec de jeunes danseurs de toute la région
3 catégories : 1 vs 1 -16ans, 2 vs 2 -12 ans, 1 vs 1 All Styles
Venez découvrir la nouvelle génération de danseurs Hip-Hop, ils sont de plus en plus nombreux et ils n’ont rien à envier aux plus grands. La relève du break-dance va vous surprendre !
Jurys : Santiago, Antar, Papi K
En cas d’intempérie, retrouvez-nous à l’Usine (7 Avenue Emile Loubet)

Mardi 28 Mai

TRAECTOIRES : Concours de création chorégraphique + Cie Al-Fa
20H / Maison de l’Université (10 rue Tréfilerie, St Étienne)
Prévente : 10€ tarif unique / Sur place : 14€ tarif plein / 12€ tarif réduit (sur présentation d’un justificatif accordé aux moins de 18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, adhérents Dyptik et personnel UJM)

Le festival TRAX accueille le concours de création chorégraphique TRAJECTOIRES, destiné à des chorégraphes issus de la danse Hip-Hop. La compagnie lauréate bénéficiera de temps de résidence, d’une programmation dans plusieurs festivals et d’un soutien de IADU la Villette.

CIE TENSEÏ (Chevry/ 01) el Ged(j)i
Avec Rafael Smadja et Alexandre Dai Castaing
El Ged(j)i est l’histoire d’une transition puis de l’accommodation. C’est un périple pendant lequel les paysages se suivent et se fondent les uns dans les autres. El Ged(j)i, c’est une ode à la traversée et au mouvement. C’est l’histoire du mouvement des Êtres, de ce qu’ils laissent derrière eux et de ce qu’ils trouvent. El Ged(j)i, c’est l’histoire de l’ancien, de ses idées, de ses émotions, de ses coups de gueule, de sa simplicité́ et sa naïveté́. C’est une histoire d’héritage et de transmission, de ce qui nous forge et nous façonne.

CIE FLOWCUS (Rennes) Influences 2.0
Avec Bruce Chiefare et Phynox (Patrick Flegeo)
“ Je mets l’accent sur l’impact émancipateur que la danse Hip-Hop produit sur l’individu. Elle est pour moi synonyme de liberté́, de légèreté́. Je crois en une danse qui se transforme, comme un arbre laisse mourir certaines branches pour en favoriser d’autres en quête de lumière… C’est à travers la pratique de l’art du Bonsaï, que cette notion est venue naturellement imprégner ma danse. C’est dans cet esprit que je conçois ce spectacle, recherchant une véritable poésie dans le corps en mouvement. ” Bruce Chiefare

CIE LA PIRATERIE (Lyon) Au bout du Fil
Avec Maxime Vicente
“ L’art est un fil entre folie et raison, dont l’auteur en est le funambule. ” On m’a dit d’aller voir au bout de mes rêves, j’irais voir au bout de mon fil et je vous y emmènerai. Nous laisserons sûrement derrière nous quelques nœuds, des bouts de cordes usés et d’autres fils en pagailles. Et que se passe t-il quand on est au bout du bout ? Y-a-t-il encore des choses à voir ? Interprétées avec joie et amusement, ces histoires de la vie vous feront voyager autant que le personnage.

CIE HYLEL (France/ Colombie) Nido-Le Nid
Avec Marina Gomes (Cie Hylel) et Ingrid Londoño (Cie Dinamov)
“ Somos el barrio, ici, là bas, partout. La cité, la comuna, la favela. Pareils. Somos poesia. Ombres et lumières. On le fait pour nous, on le fait pour tous. ” Nido-Le Nid est une création franco-colombienne, où la danse et les mots, en français et en espagnol, racontent des moments de vie en quartier populaire, ici et là-bas. Entre jeux, ennui, action, attente, détente et tension, les corps et la poésie forment une seule et même langue, une seule musique.
+
CIE AL-FA (Lauréat TRAJECTOIRES 2018 / Paris) Quelques-uns le demeurent
Avec Alexandre Fandard
Entre rêve et cauchemar, poésie dévorée par l’obscurité, un homme seul se livre à une lutte étrange. Que nous dit-il ? Son passé recèle-t-il un secret profond, que les mots ne peuvent plus porter ? Est-il sous l’emprise d’une force qui tue les mots, les bâillonne ? Ou est-il tout simplement fou ? La vision et le mouvement se troublent : c’est un corps fort en déclin, c’est une ombre qui s’efface.

Mercredi 29 Mai

MASTERCLASS / Les Studios Dyptik (11 rue René Cassin, 42100 St Etienne)

14H30 – 15h30 (- de 12 ans) / 15H30 – 17H30 (+ de 12 ans)
FLOORWORK avec Bruce Chiefare (Cie Flowcus)
12€ tarif plein / 8€ tarif adhérents Dyptik (adhésion 5€)
Interprète virtuose dans de nombreuses compagnies (Käfig, Accrorap, Traffic de style…), Bruce Chiefare est une personnalité unique et sensible, imprégné de la culture Hip-Hop. Il vous propose un masterclass autour du rapport au sol, qui laissera la place à une gestuelle fluide et douce, qualités très singulières dans la danse Hip-Hop.

18H-20H
HIP-HOP CONTEMPORAIN avec Marina Gomes (Cie Hylel)
15€ tarif plein / 10€ tarif adhérents Dyptik (adhésion 5€)
Après une formation en danse contemporaine au conservatoire de Toulouse, Marina Gomes se forme en danse Hip-Hop au sein du Guilty Crew puis collabore avec la Cie Massala. Elles viendront vous proposer un masterclass Hip-Hop ouverts à tous les danseurs, intermédiaires ou confirmés.

20H30
BATTL’IN FLAT / FISH & SHOESSur invitation
Fish & Shoes est une association œuvrant pour les rencontres et les échanges à travers la danse via des évènements, des actions et des espaces dédiés à la danse dans la Ville de Bordeaux.
Concept phare de Fish & Shoes, le Battl’in Flat consiste à organiser des Battles Hip-Hop dans des appartements, chez des particuliers. 16 danseurs, 3 juges et un Dj sont invités pour un battle All Styles Hip-hop, aux règles variables selon les éditions. Pour la première fois, le concept s’exporte ici à Saint-Étienne !

Samedi 1er Juin

CIE BOOM BAP X UBIKAR Gravité(s)
20H / Le Fil SMAC / Gratuit

Avec Yann Szuter, Lia Fayollat (danse) et Stefan Chamolt, Quentin Martinod, Nicolas Quintin (musique)
Équilibre indispensable ; puisque c’est là qu’on joue. Sur cette corde raide tendue entre la quête de maîtrise et l’ambition de lâcher prise. Entre nos convictions et nos valeurs humaines à un bord, notre instinct et nos aspirations plus égoïstes à l’autre bout. Entre un corps pesant de contraintes et un esprit autorisant le rêve. Attraction aliénante au sol ou le mouvement se construit, et rêve de quitter Terre. Sur le fil.
En ouverture, les jeunes danseurs du crew Tribal Kidz nous présenteront leur nouveau show chorégraphique et participeront à un battle kids avec les danseurs accompagnés tout au long de l’année dans Les Studios Dyptik.
Une soirée qui mêle show, battle, et création pour clôturer en beauté la 6ème édition du Festival TRAX !

INFOS

04 27 77 12 04
festivaltrax@gmail.com


ADRESSES UTILES

Centre Culturel La Ricamarie, Avenue Maurice Thorez, La Ricamarie
Les Studios Dyptik, 11 rue René Cassin, 42100 Saint-Étienne
Maison de l’Université, 10 rue Tréfilerie, 42100 Saint-Étienne
Le Fil, 20 Boulevard Thiers, 42000 Saint-Étienne


BILLETTERIE

>> PLATEAU PARTAGÉ / CC LA RICAMARIE

>> TRAJECTOIRES / MAISON DE L’UNIVERSITÉ



PROG PDF À TÉLÉCHARGER

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK