Danse Hip-Hop / Saison 2019-2020

Les mercredis 11 et 18 septembre 2019, la compagnie Dyptik vous ouvre ses portes pour permettre à de nouveaux danseurs d’intégrer son dispositif d’accompagnement chorégraphique : cours, training, battles, spectacles, sorties…
– de 13h30 à 14h30 pour les 6-8 ans
– de 14h30 à 15h30 pour les 9-12 ans
Les ateliers débuteront le mercredi 25 septembre 2019.
Pour plus d’infos : 04 27 77 12 04  ou mediationdyptik@gmail.com

Plus d’infos. 

Danse Hip-Hop / Saison 2019-2020

DANCEHALL & DANSE AFRO


New ! Cette saison, les Studios Dyptik vous proposent de découvrir deux styles de danse avec Papi K Camara, figure incontournable en France et à l’étranger.
Ne ratez pas l’occasion de venir essayer le mardi 1er octobre.
Energie, good vibes et transpiration garanties !
– Dancehall de 19h à 20h
– Danse Afro de 20h à 21h
Tarif : 180 € le cours et 300 € les 2 + 5 € d’adhésion

DANCEHALL & DANSE AFRO

Cie Tenseï, résidence du 31 août au 5 septembre 2019


Sur commande du festival BreakThrough de Zürich, Rafaël Smadja prépare NALC, une création pour 5 danseurs suisses. Il sera en résidence dans les Studios Dyptik pour explorer les matières existantes, les comprendre, les améliorer et poursuivre l’écriture…
Il aborde ici l’histoire de la communauté, l’identité du groupe, de la nation, en echo à ses précédentes recherches.

Plus d’infos. 

Cie Tenseï, résidence du 31 août au 5 septembre 2019

Cie Espace des Sens, résidence du 23 au 27 septembre 2019

Un vieux et un jeune, sur le plateau, deux postures, deux assises, deux vécus, deux entités, deux individus, deux réalités… Et quoi d’autre ? avec Olivier Lefrançois et Aurélien Collewet (Biscuit) est un spectacle qui parle de transmission et de trans-générationnalité. Il est question de ce qui se partage entre deux êtres, de ce qui s’échange…
Présentation publique le vendredi 27 septembre 2019 à 18h30.

Plus d’infos. 

Cie Espace des Sens, résidence du 23 au 27 septembre 2019

Cie Racine de deux, résidence du 8 au 12 octobre 2019

La compagnie Racine de Deux souhaite s’inscrire dans le paysage de la création chorégraphique et a envie d’enfoncer les portes… des théâtres. Comme tout le monde, ils ont été confrontés à des dilemmes, des opportunités, des choix à faire sans savoir où cela les mènerait. Leur pièce La petite porte est un chemin de vie, un apprentissage pour réussir à « être ».

Avec Fabien Faucil, Colas Lardeau et Jordan Malfoy

Plus d’infos. 

Cie Racine de deux, résidence du 8 au 12 octobre 2019

Stereo 48, résidence du 1er au 13 décembre 2019


Le projet du collectif palestinien Stereo 48 tire son nom du jeu de la chaise musicale, également appelé “Journey to Jerusalem”. Les danseurs vont tisser plusieurs histoires dans le cadre de cette expérience… Ils soulèvent ainsi la question de l’impact du conflit palestinien sur le corps humain, entre danse contemporaine et danse Hip-Hop, sur des bases de danse folklorique Dabke…

Plus d’infos. 

Stereo 48, résidence du 1er au 13 décembre 2019

Baever Dam Company, résidence du 6 au 16 janvier 2020


Pièce pour cinq interprètes, Molten part à l’exploration des lois de la physique nucléaires et transcende les possibilités d’interaction des corps. Edouard Hue imagine les danseurs prenant le rôle d’atomes, de protons, d’électrons… sur une scénographie épurée et une musique composée à base de nappes électroniques.
Présentation publique le jeudi 16 janvier 2020 à 18h30.

Plus d’infos. 

Baever Dam Company, résidence du 6 au 16 janvier 2020

Cie Storyteller, résidence du 3 au 9 février 2020


Avec Triptyque de sen(s)timents, Amélie Jousseaume et Giovanni Leocadie proposent ici trois pièces indépendantes qui explorent le sensible : une histoire d’amour qui vire au suicide, la confrontation des émotions d’une femme et du temps compressé par nos modes de vie et la rencontre de deux corps par le biais de mailles de laine…

Plus d’infos. 

Cie Storyteller, résidence du 3 au 9 février 2020

Cie Champloo, résidence du 17 au 27 février 2020


Inspiré d’un sketch du célèbre humoriste suisse, Massimo Rocchi, Je viens de partir évoque un passé récent, un contre-courant spatial et temporel, une contradiction mouvementée. Dans cette pièce, Branca & Rafaël souhaitent mettre en lumière ces infimes moments qui séparent le passé du présent et le présent du futur. Avec deux danseurs, un musicien vocal, une enceinte et un banc…
Avec Branca Scheidegger, Rafaël Smadja et Dion Sumi dit Funkaztek

Présentation publique le mercredi 26 février à 18h30

Cie Champloo, résidence du 17 au 27 février 2020

Cie Hylel, résidence du 1er au 6 mars 2020


Hylel présente des créations autour de l’esthétique de la culture jeune et urbaine des quartiers populaires. Marine Gomes proposera ici avec Asmanti’ un travail poétique autour du groupe, de la bande, dans le quartier : Attendre.. Rire.. Attendre… Espérer… Attendre… Désespérer…
Présentation publique le vendredi 6 mars à 18h30

Plus d’infos. 

Cie Hylel, résidence du 1er au 6 mars 2020

Jessica Noita, résidence du 6 au 11 avril 2020


Comment s’articule et évolue la relation dans un huis clos ? Le focus est une mise au point sur l’objet, ici un trône. Dans cette nouvelle proposition, Jessica Noita questionne l’interaction de l’être humain dans un espace fermé hors des codes sociaux. Quelle nature se révèle en dehors des conventions ?
Avec Jessica Noita et Anna Carvone

Plus d’infos. 

Jessica Noita, résidence du 6 au 11 avril 2020

DÍRTZ Theatre, résidence du 6 au 11 avril 2020

Le projet du Dírtz Theatre consiste à explorer la combinaison de 2 techniques : la danse contemporaine et la marionnette portée. Comment les faire cohabiter, les mélanger, comment peuvent elles s’enrichir mutuellement ? Dernier volet d’un triptyque, Le 3ème pas combine ici les techniques de partnairing (danse contact, portés…) et de marionnette portée.
Avec Jolanda Löllmann et Charlie Denat
Présentation publique le vendredi 22 mai à 18h30

Plus d’infos. 

DÍRTZ Theatre, résidence du 6 au 11 avril 2020

Cie Lignes Urbaines, résidence du 15 au 20 avril 2019

Éduquées à la rigueur au sein d’un espace clos par une hiérarchie bien définie, comment ces cinq danseuses issues d’un cycle académique ont-elles vécu la découverte d’un système rebelle et spontané que représente le Hip-Hop ? Quelles difficultés ont-elles rencontrées durant leur initiation à des codes différents de leur automatismes ?

Plus d’infos. 

Cie Lignes Urbaines, résidence du 15 au 20 avril 2019

Cie Al-Fa, résidence du 25 au 30 mars 2019

En prenant la forme du duo et en s’inspirant de figures de la réflexivité telles Narcisse et le Penseur, Alexandre Fandard interroge l’homme, ses désirs, ses limites mais également son pouvoir de sublimer ce qu’il ne comprend pas, ce qu’il ne peut atteindre. À travers une écriture chorégraphique jouant sur la suggestion poétique et la picturalité, il nous mène sur les chemins parfois douloureux de l’intériorité et de l’altérité.

Présentation publique le vendredi 29 mars à 18h30

Cie Al-Fa, résidence du 25 au 30 mars 2019

Cie Circul’R, résidence du 4 au 9 mars 2019

Leur travail s’articule autour d’une réflexion sur leur danse première: le Breakdance. Les caractéristiques essentielles de cette danse y sont remises en question dans une recherche de nouvelles sensations. Avec un travail d’allongement de l’espace et du temps de cette danse, ils remplacent l’énergie explosive et rapide qui la caractérise par une douceur patiente ou de nouvelles qualités de mouvements.

Plus d’infos. 

Cie Circul’R, résidence du 4 au 9 mars 2019

Cie Selim Ben Safia, résidence du 11 au 16 février 2019

À l’heure de grandes métamorphoses dans le milieu artistique, l’artiste devenant entrepreneur et le programmateur un objet de pressions politiques, la frontière entre militantisme et opportunisme devient de plus en plus difficile à maîtriser. Profitant d’une société en recherche de sens, ils utilisent ces causes pour se retrouver sous les projecteurs, au risque d’en perdre le sens et même leur âme.

Présentation publique le vendredi 15 février 2019 à 18h30

Plus d’infos. 

Cie Selim Ben Safia, résidence du 11 au 16 février 2019

From Downtown, résidence du 28 janvier au 3 février 2019


From Downtown est un groupe fondé en 2014. Les différents BBboys du crew appliquent leur philosophie qu’ils aiment appeler « Flow First » dans leur style de vie ainsi que dans les compétitions.
Ils résident dans les studios Dyptik afin de préparer en équipe, plusieurs battles internationaux pour l’année 2019.

Plus d’infos. 

From Downtown, résidence du 28 janvier au 3 février 2019

Cie Etra, résidence du 28 janvier au 3 février 2019

 

Composée de quatre interprètes issues de milieux différents, contemporain, Hip-Hop ou électro, la Compagnie ETRA sera présente pour un temps de résidence autour d’INTRO. À l’image d’un voyage introspectif, les quatre danseuses au plateau sont comme les quatre parties d’une même femme, suivant la chronologie de la vie… avec une résonance dans chaque geste, chaque émotion qui s’exprime.

Cie Etra, résidence du 28 janvier au 3 février 2019

Cie Stylistik, résidence du 7 au 13 janvier 2019

Partant du corps en mouvement, le processus de mise en œuvre va tenter de dessiner des lieux d’intensité, des lignes de force, des trajectoires, des traversées ; construire un tracé de l’espace corporel à l’espace public, à la scène, au musée pour développer des sensations philosophiques, géométriques, géographiques, littéraires…

Présentation publique le vendredi 11 janvier 2019 à 18h30

Plus d’infos. 

Cie Stylistik, résidence du 7 au 13 janvier 2019

Cie Art Track, résidence du 3 au 16 décembre 2018

Avec la vieillesse au sein du couple comme point d’ancrage, Marie et Abraham souhaitent évoquer la mémoire, le rapport aux souvenirs, la relation avec les autres, la patience, le soutien, la solitude après l’union… Grâce à une narration discontinue, ils jouent avec le temps, traversant différents âges.

Présentation publique le vendredi 14 décembre 2018 à 18h30

Plus d’infos. 

Cie Art Track, résidence du 3 au 16 décembre 2018

Cie Own Livity, résidence du 26 au 30 novembre 2018

Aurèle Mbani alias Sistreen Aurèle est entrée dans la danse par le Hip-Hop où elle se forge une gestuelle, un corps et un état d’esprit de guerrière. Sa rencontre avec le reggae lui ouvre de nouveaux horizons, fait exploser les codes et l’autorise à exprimer des émotions jusqu’alors insoupçonnées. Enrichie de cette nouvelle respiration, la chorégraphe partage aujourd’hui son émancipation.

Présentation publique le vendredi 30 novembre 2018 à 18h30.
Plus d’infos

Cie Own Livity, résidence du 26 au 30 novembre 2018

Cie La Piraterie, résidence du 8 au 13 octobre 2018


« L’art est un fil entre folie et raison, dont l’auteur en est le funambule ». D’abord, il y a un fil, un personnage. Puis il y a des fils et différents faciès de la même personne. Les fils sont des chemins, des objectifs, des opportunités. L’interprète lui est une humeur, une envie, un état d’esprit.

Présentation publique le vendredi 12 octobre 2018 à 18h30

Plus d’infos. 

Cie La Piraterie, résidence du 8 au 13 octobre 2018

Cie Virgule, résidence du 17 au 21 septembre 2018

Monstres est une réflexion sur le regard de l’autre, et la discrimination. Un duo, porté par deux interprètes Hip-Hop aux corps si particuliers et au manières de danser très différentes. Avec un parallèle à l’enfance, cette pièce est une ode à la tolérance, une chanson sans paroles, gesticulée, pour célébrer la beauté de la vie dans ses multitudes.

Présentation publique le vendredi 21 septembre 2018 à 18h30

Plus d’infos. 

Cie Virgule, résidence du 17 au 21 septembre 2018

Cie Corps à Corps, résidence du 3 au 7 septembre 2018

 

Affekt signifie en langue germanique « pulsion » , « émotion », « état passionnel ». Les pulsions qu’elles soient conscientes ou inconscientes sont au coeur de notre humanité. Elles constituent les moteurs essentiels de notre vie. Avons-nous encore la liberté d’agir sous l’emprise de nos émotions spontanées?

Cie Corps à Corps, résidence du 3 au 7 septembre 2018

Cie Uzumaki, résidence du 27 août au 1er septembre 2018

La Cie Uzumaki sera accueillie pour un temps de création autour de MY MILK IS BETTER THAN YOURS, trio chorégraphié pour solo musical. Fondée en 2011 par Valentine Nagata-Ramos, la compagnie trouve sa dimension artistique dans le mélange des genres, mais surtout dans la fusion du traditionnel et du nouveau, du vieux et du neuf, dans la fusion des extrêmes Orient – Occident.

Présentation publique le vendredi 31 août à 18h30.

Plus d’infos. 

Cie Uzumaki, résidence du 27 août au 1er septembre 2018

Formation « From Act to Acting » / Jan Fabre Teaching Group

Nous sommes heureux d’accueillir une formation du 10 au 21 décembre 2018, proposée par Annabelle Chambon et Cédric Charron du Jan Fabre Teaching Group.
En partenariat avec Superstrat – Pôle d’initiatives et d’accompagnement artistique, cette formation s’adresse aux artistes de rue, de cirque, danseurs, acteurs, plasticiens, performers professionnels.

Plus d’infos

Formation « From Act to Acting » / Jan Fabre Teaching Group

Cie Black Sheep, en résidence du 11 au 15 juin 2018

Lauréats du concours TRAJECTOIRES 2017, la Cie Black Sheep sera accueillie avec leur dernière création WILD CAT. Forme chorégraphique sous tension, Saïdo Lehlouh met en avant l’un des styles fondateurs de la danse hip-hop – le bboying – dont la réappropriation technique et esthétique par la scène française rappelle la façon précise et délicate de bouger d’un chat.

Représentation dans le cadre du festival TRAX 2018, le vendredi 15 juin.

Plus d’infos. 

Cie Black Sheep, en résidence du 11 au 15 juin 2018

Cie Etra, en résidence du 5 au 12 juin 2018

Composée de quatre interprètes issues de milieux différents, contemporain, Hip-Hop ou électro, la Compagnie ETRA sera présente pour un temps de résidence autour d’INTRO, création 2017. À l’image d’un voyage introspectif, les quatre danseuses au plateau sont comme les quatre parties d’une même femme, suivant la chronologie de la vie… avec une résonance dans chaque geste, chaque émotion qui s’exprime.

Présentation publique le mardi 12 juin 2018 à 18h30

Cie Etra, en résidence du 5 au 12 juin 2018

Cie Phorm, résidence du 7 au 13 mai 2018


Après une résidence en juillet dernier, Santiago Codon Gras sera de retour en résidence dans nos studios pour travailler sur son projet solo DIVIN@MEDIA.COM, présenté dans le cadre du festival TRAX et du concours TRAJECTOIRES 2017. Anagramme de Divina Comedia, c’est une relecture de l’Enfer de Dante, mêlant parcours initiatique et questionnement sur soi.

Plus d’infos. 

Cie Phorm, résidence du 7 au 13 mai 2018

Cie Mehdia, en résidence du 16 au 20 avril 2018

La Compagnie Mehdia, fondée par Mehdi Diouri en 2010, sera présente autour de sa deuxième création, CAFÉ-FLOOR. Création de danse hip-hop faite de rencontres et d’amitiés, c’est un formidable laboratoire où chacun propose sa forme, sa couleur, son goût, sa vision de la liberté. Elle interroge la capacité à transformer et être transformé au contact de l’autre.

Présentation publique le vendredi 20 avril 2018 à 18h30

Plus d’infos.

Cie Mehdia, en résidence du 16 au 20 avril 2018

Battle Just4Kids


L’édition 2019 du Battle Just 4 Kids aura lieu le samedi 30 mars à la Maison de l’Université de Saint-Étienne !
Trois catégories : 1 vs 1 -16ans, 2 vs 2 -12 ans, 2 vs 2 All Style.
Les lauréats seront sélectionnés pour le battle Kids du Festival TRAX, qui se tiendra le samedi 25 mai 2019.

Évenement Facebook
Billetterie

Battle Just4Kids